Jean-Luc Baillet

Jean-Luc Baillet

Après des études universitaires en littérature et espagnol, j’ai choisi un premier chemin de traverse en accompagnant des formes populaires et festives dans les années 90-début 2000, les nouveaux “forains” : Royal de Luxe et Bartabas (Zingaro) par exemple, devenus aujourd’hui des références pour les spectacles grand public. Attiré par l’Afrique je suis parti en 2006, 5 ans au Mali, comme attaché culturel pour les Affaires étrangères, découvrant un continent en pleine croissance et des artistes à l’énergie contagieuse ! J’ai préfiguré en 2012-14 pour la Ville de Paris, le projet du Carreau du Temple (3è), assumant la fin des travaux d’un chantier de 10.000 m2 et un fonctionnement inédit pour un espace sociétal (culturel, loisirs, événementiel) reposant sur 70% de ressources propres (mécénat et locatif). La mode, le design, le fooding (le life style) etc ont été des nouveaux secteurs à appréhender. Free lance depuis 2015, je m’oriente vers les tiers lieux et les projets d’économie solidaire, très liés aux territoires et aux populations qui y vivent et travaillent. J’ai noué en trente ans des contacts exceptionnels avec des intellectuels, des artistes, des dirigeants d’institution, des politiques, réputés ou émergents.